Voyage au Tchad janvier 2013

Visite au Tchad de Raphaël Dorsaz janvier 2013

président de l’Association

Objectif principal de son voyage : repérer ce qui est nouveau dans la vie des gens.

Constatations :

–       A Paris, le nombre de personnes partant au Tchad est importan, l’avion est plein, beaucoup d’ouvriers indonésiens âgés, ainsi que  Mgr Rousseau

–       A N’Djamena, il n’y a personne pour l’accueillir à l’aéroport, il voyageait avec des ordinateurs. En fait, ce ne sont que les passagers qui peuvent entrer dans l’aéroport, l’accueil se fait à l’extérieur. Le pays est extrêmement sûr. Mais il y a une peur des islamistes du Nigéria, une peur des attentas terroristes.

–       N’Djaména est en grand chantier, beaucoup de constructions, d’infrastructures. Tous les motards portent des casques !

–       Il n’y plus de contrôle systématique, mais une grande vigilance.

–       Les personnes indigènes voyant des blancs pensent aux Chinois ; même les enfants. Il y a beaucoup de chinois au Tchad, en Afrique, ils colonisent l’Afrique, font même des beignets. Les Tchadiens préfèrent les chinois aux français, car ils s’imissent pas dans les affaires politiques ; mais maintenant ils leur prennent même les petits commerces.

–       L’ethnie du président est dans toutes les sphères où il y a de l’argent. La presse s’en aperçoit.

–       Retour du superstitieux au Tchad.

–       N’Djamena-Moundou, on voyage bien mieux qu’avant dans des cars modernes climatisés, mais la route se dégrade vite

 

Raphaël est allé visiter les lieux où notre Association a des actions, nos partenaires sur place ==>

Centre des handicapés Notre Dame de la Paix.   http://www.mndp-moundou.ch/ Les Français ne sont pas venus dernièrement pour la mission chirurgicale, suite aux événements du Mali.

Aloys est à Kutu. Au Centre de handicapés, 3 missions chirurgicales ont lieu dans l’année (sauf celle annulée en janvier), 3 médecins, des médecins tchadiens sont venus régulièrement opérer à Moundou avec les autres médecins
Le Père Michel semble assez en forme, Fr Aloys assez fatigué. Le Centre est devenu une grande entreprise à gérer. (Photos)

 

Centre nutritionnel de M’Balkabra : 2-3 sœurs s’occupent du dispensaire, et des autres enseignent. La Communauté est à Moundou.
Les Sœurs sont très reconnaissantes, accueillantes, entreprenantes, compétentes dans leur travail. Il y a une Dynamique de développement, santé, enseignement, Développement scolaire, le bâtiment est robuste, propre, adapté, rapport qualité-coût intéressant. è ce fut sa très bonne surprise !
Gestion des urgences, elles interviennent avec compétence (une urgence durant sa présence bien gérée). La plupart des Sœurs sont ruandaises.

Elles n’ont pas beaucoup de soutien extérieur pour l’enseignement, les familles doivent y participer.

Au dispensaire, elles reçoivent du soutien et des médicaments.
(Photos et petit film)


Ecole Notre Dame de l’Espérance pour la formation des filles

 

Collège  de Donia : rencontre avec les Pères. Ils sont bien installés, ça roule. Ils ont des enseignants, tout est bien organisé et bien tenu.

Les enseignants ont passé des accords pour 5 ans avec l’Etat, les salaires ont été réévalués.
Les responsables sont accueillants, mais semblent assez mous, sur la réserve. Peu de propositions concrètes. Xavier a l’impression que Rosario veut tout régenter.

Raphaël a visité les 5 classes, è « l’avenir du Tchad est dans la formation ». (photos de la bibliothèque, bibliothèque bien tenue….)
Pas de projet spécifique à Donia. (sur le Diocèse de Goré, d’autres diocèse y participent) (Photos)

 

Raphaël est aussi allée visiter un Centre informatique à PALA

Raphaël pense refaire un voyage l’année prochaine. Ce voyage est un Encouragement à poursuivre les activités au Tchad.

 

Raphaël Dorsaz